ESPACE MEMBRE

login

mdp 

Les messages et forums
des Vins et de l'Oenotourisme

Détour savoureux au château L’Insoumise à Saint-André de Cubzac

Posté le 05/08/2011
par Thierry Perardelle

Si je conseille fortement d’aller au moins une fois à Vinexpo, rendez-vous mondial du vin tous les deux ans à Bordeaux, je recommande aussi de ne pas y aller forcément tous les jours, et de se laisser également guider sur « la route du vignoble imprévu ».
J’en veux pour preuve la halte conseillée par Ingrid et Bruno (encore merci), installés dans le Bordelais et qui, à force de me parler de leur « coup de cœur », ont attisé ma curiosité… et mes papilles. Ce coup de cœur s’appelle L’Insoumise, château lové à Saint-André de Cubzac, AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur.
Et diable donc, pourquoi « L’Insoumise » ? Car cette propriété s’appelait « Domaine de Beychevelle » depuis le 17e siècle, et comme une confusion pouvait exister avec le fameux château voisin (Saint-Julien, 4e Grand Cru classé), le propriétaire précédent a été contraint d’abandonner ce nom. « En réaction à cette perte », résument les propriétaires actuels Cécile Thirouin et Thierry De Taffin, « il a choisi L’Insoumise ».
Croustillant non ?

CHAI 45 ET PRESTIGE :
GRAND PLAISIR… ET PETITS PRIX
Et Cécile et Thierry alors, qui sont-ils ? Jeunes, très sympas, tous deux issus de familles agricoles, diplômés en œnologie à Bordeaux, ils ont choisi ce métier du vin par passion bien sûr, ravis d’élaborer des cuvées de cœur, sur le fruit et le plaisir sans dissertation, animés tout d’abord par cette volonté de partage et de rencontres.
Nées de vignes en coteaux en bordure de Dordogne, les cuvées de Cécile et Thierry se nomment Chai 45 (le 45er parallèle passe dans les vignes) version rouge (5 euros) et rose (3,50 euros), des vins de copains, « et une nouvelle façon de boire du vin, décalée, moderne et surtout conviviale » ; ainsi que la cuvée Prestige (8 euros), issue des meilleures parcelles, sur le fruit frais et mûr, et dont on apprécie également l’élevage en barrique bien maîtrisé (donc sans excès), ce flacon étant davantage taillé pour la garde (5 à 10 ans).
Et voici comment, décontracté et heureux, l’on se prend à bavarder, à visiter et découvrir ce joli château l’Insoumise, qui jouit d’un bel emplacement (le château propose aussi un gîte, pour mieux savourer et déguster).
Les flacons emportés et partagés le soir même confirmeront tout le bien que je pense déjà de cette AOC Bordeaux Supérieur, qui à l’image de L’Insoumise peut offrir du plaisir à petits prix, sans « se prendre la tête » et « sans mal de tête »…

Bravo Cécile et Thierry, au plaisir de vous revoir !

Château L’Insoumise
360, chemin de Peyrot
33240 Saint-André de Cubzac
Tél : 05 57 43 17 82 – Fax : 05 57 43 22 74
château.linsoumise@wanadoo.fr
www.chateaulinsoumise.com

 

Postez un message dans le forum Messages à tous nos visiteurs :

*TITRE DU MESSAGE :

Ajouter une photo : (format jpg, 2 Mo max)

VALIDER

Mentions légales - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération - Propriétaire : Thierry PERARDELLE
Réalisation : Joan BERLEUX : formateur tous logiciels dans la région de Reims et concepteur de sites Internet - réalisations récentes :